en - fr
Facebook Twitter Linkedin Youtube

Communiqués de presse et annonces

 
> Actualités > Communiqués de presse et annonces > L’OMS sort un nouveau rapport sur les risques liés aux radiations en imagerie pédiatrique
 

L’OMS sort un nouveau rapport sur les risques liés aux radiations en imagerie pédiatrique

 

Écrit par : Karen Frangie - 11/05/16 - Dans Communiqués de presse et annonces

 
L’utilisation des radiations en imagerie pédiatrique sauve des vies mais présente des risques majeurs. Les examens utilisant les rayonnements ionisants à des fins diagnostiques tels que la scanographie sont non seulement plus irradiants que l’imagerie conventionnelle, mais aussi plus fréquents chez les enfants. Ces derniers présentent une radiosensibilité plus importante que les adultes. Ainsi, une utilisation inappropriée de ces technologies peut engendrer des expositions inutiles susceptibles d’augmenter leur risque de développer un cancer.

Le nouveau rapport de l’OMS (Organisation Mondiale de la santé) souligne les risques liés à l’imagerie pédiatrique et sensibilise les professionnels de santé à ce sujet. Il énonce également l’importance de « faire savoir que les risques peuvent être maîtrisés et les bénéfices maximisés en sélectionnant la procédure adéquate, et en employant des méthodes pour réduire l’exposition du patient sans diminuer l’efficacité clinique de la procédure. »

Une solution de dosimétrie patient telle que « Radiation Dose Monitor « RDM » s’avèrerait donc indispensable pour maîtriser ces risques en imagerie pédiatrique et augmenter le niveau de vigilance chez les professionnels de santé. Comme le témoignage Bouchra Habib-Geryes, physicienne médicale de l’hôpital Necker Enfants-Malade : « Les outils d’analyses statistiques personnalisables de RDM nous permettent facilement d’évaluer et de suivre l’évolution de nos moyennes dosimétriques par type d’examen et par tranche d’âge ou d’indice de masse corporelle. »

Le journal Health Imaging site de référence d’actualités cliniques et pratiques en imagerie médicale, affirme qu’il est aussi nécessaire d’informer les parents et professionnels de santé sur les risques engendrées par les rayonnements ionisants afin d’améliorer les soins en imagerie pédiatrique.

 
 
Partager : Facebook Twitter Linkedin